Comment apprendre l’espagnol ?

L’espagnol est une langue plutôt facile à apprendre. Vous avez bien quelques notions, mais au moment de parler, vous ne trouvez plus les mots.

Pas de panique, je vous dévoile dans cet article les meilleures techniques pour parler la langue de Cervantes et de Léo Messi. ¡Vamos! 

Apprendre à parler espagnol

Pourquoi apprendre l’espagnol ?

L’Espagnol est une langue romane, comme l’italien, le portugais et le français… Et pour un francophone, apprendre cette langue ne présente pas de grandes difficultés.  

Si vous avez choisi d’apprendre l’espagnol en LV2 parce que c’était plus facile que l’allemand ou le russe, vous savez aujourd’hui que la facilité n’était forcément une bonne raison ! D’ailleurs, vous avez presque tout oublié.  Mais, maintenant, vous savez exactement POURQUOI vous voulez apprendre cette magnifique langue 😎 

Car, indiscutablement, pouvoir identifier clairement ses motivations est la première clé de la réussite.       

Pour les voyageurs et les globe-trotteurs

En premier lieu, on sait tous qu’apprendre une langue étrangère ouvre l’esprit et permet de mieux connaître d’autres cultures. 

Sans aller très loin, il suffit de traverser les Pyrénées pour s’immerger dans une histoire et un mode de vie bien différent, en commençant par les horaires, la cuisine …  

Les plus aventuriers traversent l’Atlantique à la découverte des pays hispanophones d’Amérique centrale et d’Amérique du sud, depuis la frontière du Mexique avec les Etats-Unis jusqu’à la Terre de Feu, aux confins de l’Argentine et le Chili.

Paul est étudiant, il a participé l’année dernière à la Tomatina de Buñol et s’y est fait des amis. Au printemps, ils se retrouveront pour assister aux Fallas de Valence. 

Son truc, c’est l’évènementiel, il recherche activement une entreprise espagnole pour son stage de fin d’année.

Quand ton boss te demande : "¿Hablas español ? "

Dans notre monde globalisé, les échanges économiques avec les pays hispanophones sont nombreux.  Les entreprises ont de plus en plus besoin de collaborateurs bilingues, voire trilingues pour communiquer avec des partenaires commerciaux, clients et fournisseurs. 

Parler espagnol est un véritable atout professionnel.


Claire vient d’être embauchée dans une entreprise espagnole qui dispose de plusieurs usines en Europe. Sa première mission : recevoir une délégation du siège et préparer des présentations pour les réunions. 

A l’écrit, elle se débrouille très bien, échange des emails avec des collègues. En revanche, elle voudrait être plus à l’aise à l’oral et notamment au téléphone. Elle y travaille en suivant formation en ligne pour valider son niveau B2.

L’apprentissage académique des langues est régi par Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). Vous avez probablement entendu parler des niveaux A1 (débutants), A2, B1, B2, C1 et C2, qui correspondent à des acquis et compétences linguistiques.

Bien sûr, on n’apprend pas tous l’espagnol pour valider officiellement un niveau. En revanche, votre professeur, lui, se guidera implicitement sur ce cadre pour évaluer votre niveau de départ et vous amener au niveau supérieur.

Pour accomplir un projet personnel

  • Vous rêvez d’aller sur les traces des civilisations précolombiennes ?
  • Vous avez rencontré l’amour de votre vie en Espagne ?
  • Vous projetez d’acheter un appartement en bord de mer ?
  • Vous préparez votre retraite en Espagne ?

Il y a tellement de bonnes raisons pour débuter ou perfectionner son espagnol ! 

♥ Le fils de Béatrice et François a voyagé et travaillé à travers le monde. Il s’est aujourd´hui installé au Mexique et vient d’avoir un bébé. Les heureux grands parents préparent leur séjour là-bas. 

Il va bien falloir être  autonome sur place, s’orienter, faire les courses, bref se débrouiller au quotidien !

Pour une mémoire au top!

Les bienfaits de l’apprentissage d’une langue sont scientifiquement démontrés. Cela stimule les capacités du cerveau et améliore la mémoire, l’intelligence et la concentration. 

Car apprendre une langue active de nouvelles régions du cerveau, crée de nouvelles connections neuronales, ce qui facilite la communication et la créativité et ceci, à tous les âges. 

En plus d’améliorer la mémoire, l’apprentissage d’une langue contribue au développement personnel. 

Comment Apprendre l’espagnol ?

Petite, j’avais entendu dire que l’on pouvait apprendre une langue en dormant 😴, cela me fascinait. Genial, assimiler une langue sans faire plus d’effort que de dormir avec un casque sur les oreilles… Personnellement, je n’ai pas essayé, mais si cette méthode marchait, on devrait tous être capable de parler plusieurs langues couramment !

💭 En revanche, plus sérieusement, une technique de mémorisation qui a vraiment fait ses preuves consiste à relire ce que l’on a appris dans la journée juste avant de dormir.

Ces dernières décennies, les méthodes d’enseignement des langues se sont multipliées, en se basant sur des études empiriques, les neurosciences et d’autres approches scientifiques qui ont validé ce qui fonctionne un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout ! 🌼

Ce que nous apprennent les études scientifiques sur l’apprentissage d’une langue

Chaque jour de nouvelles apps apparaissent, intégrant l’intelligence artificielle, 

Comment savoir ce qui marche le mieux pour apprendre efficacement et agréablement l’espagnol ? 

Le pouvoir des émotions.

Le simple fait de ressentir une satisfaction à acquérir une nouvelle langue étrangère est une émotion positive. Or, il est démontré que les émotions positives facilitent la mémorisation du vocabulaire et des expressions. Lorsqu’on écoute une chanson ou une histoire qui nous émeut, on retient plus facilement le vocabulaire. D’où l’intérêt de traiter de sujets qui nous plaisent, voire qui nous passionnent, et de les retrouver sur des supports variés, images, livres, podcast. 

Une astuce : imaginez comment ce que vous venez d’apprendre pourra vous servir, projetez-vous en train d’activer le vocabulaire dans votre futur idéal, jouez-le à voix haute. Faites-le vraiment, vous serez bluffé !

🎲 Utiliser les jeux est une excellente façon de favoriser l’acquisition d’une langue. Le jeu stimule l’esprit de compétition. Les petites victoires, les récompenses provoquent des émotions positives.  Les applications de langues jalonnent le parcours d’apprentissage de points de victoire 🏅ou de confettis 🎉 qui visent à encourager l’apprenant et l’invite à continuer avec enthousiasme. 

Mais où est donc Ornicar ? Encore lui !

Créer des liens mnémotechniques et ludiques, cela n’a rien de révolutionnaire me direz-vous ! Et pourtant cette stratégie d’apprentissage que l’on connait tous bien est validée par des études récentes sur le cerveau.

Il en est de même pour les jeux, les images, le mime…

La répétition espacée,
la répétition espacée…

Récemment, des chercheurs ont étudié la courbe de l’oubli 🤦 

Prenons une liste de mots et d’expressions.

  • 55% en moyenne, c’est ce que l’on retient 20 mn après l’avoir apprise
  • 30% le lendemain
  • 20% seulement 2 jours plus tard !

Pour retenir la liste, il faudra revenir sur les éléments de la liste oubliés, en mettant de côté, au fur et à mesure, ce qui aura été bien mémorisé.

Suite à cette étude, plusieurs méthodes ont été mises au point, à base de cartes, de flashcards, de jeux pour ancrer les informations à long terme.

Apprendre l'espagnol - Courbe de l'oubli

Régulier je serai !

Mettez toutes les chances de votre côté : La régularité est un gage de réussite

Car pour apprendre l’espagnol efficacement, suivre 2 cours de 45/55 minutes chaque semaine + plusieurs courtes séances  de 15/20 mn (podcast, vidéos, lecture, jeux) est bien plus efficace qu’une seule séance de 4 heures d’affilée par semaine.

Je regarde, j’écoute, je respire espagnol !

Rien de mieux que d’être au contact d’une langue étrangère tous les jours.

Aussi, il est recommandé de multiplier les sources d’immersion orale et écrite : Écouter des podcasts puis lire sa transcription, suivre un reportage, les infos, une série en version originale et sous-titrée, écouter des chansons puis lire les paroles, lire un article de magazine, un livre, parler à voix haute … Bref, vivez en immersion linguistique

Peu importe si, au début ,vous comprenez seulement quelques mots. Au fur et à mesure de l’immersion, vous assimilerez les intonations, l’accentuation. Grâce à la répétition de certains mots, de tournures idiomatiques, de formes verbales dans un contexte donné, ceux-ci seront progressivement intégrés sans même que vous vous en rendiez compte.

Dès que vous vous sentez plus à l’aise, lancez-vous, communiquez avec un locuteur natif sur un des sites consacrés aux échanges linguistiques en ligne.

🍒 Evidemment, la cerise sur le gâteau, c’est l’immersion totale dans un pays hispanophone ! Un séjour linguistique bien pensé, un voyage de plusieurs semaines, un stage en entreprise, dans une association …

L’apprentissage des langues vu par un linguiste

Je choisis de vous parler de Stephen Krashen, spécialiste de l’éducation bilingue et de l’acquision d’une deuxième langue. Il met l’accent sur l’écoute et la lecture.

Tout comme un enfant qui observe et assimile naturellement ce qu’il entend autour de lui avant de parler (l’input), on acquiert une langue étrangère tout d’abord en écoutant et en lisant, pour fixer ce qui est entendu. La production et l’expression orale (l’output) découlera de l’input, sans forcer, dans un second temps.

Des polyglottes nous dévoilent leurs secrets

Mais comment font-ils pour apprendre 4, 5 … 8 langues ? La plupart des polyglottes disent ne pas être particulièrement doués pour les langues au départ. Une étude réalisée auprès d’une douzaine d’entre eux révèle que chacun élabore sa propre stratégie. En revanche, tous, absolument tous partagent ces points communs :

  • Ils s’exposent à beaucoup de contenus, auditif, visuel, écrit.
  • La notion de plaisir est toujours présente : supports agréables et matériels variés, choix des thèmes correspondant à leur goût.
  • Ils se plongent dans l’apprentissage presque tous les jours, parfois brièvement mais surtout régulièrement.
  • Ils établissent un système, une routine et s’y tiennent.

Comment progresser rapidement ?

Prendre des cours particuliers avec un professeur ? Utiliser une app ? Suivre des tutos sur Youtube ? Partir à l’étranger ?

Apps, internet et les réseaux sociaux

Que l’on soit débutant ou faux débutant, on peut tout à fait (re)commencer à étudier l’espagnol seul, en autodidacte, avec une app ludique comme Duolingo ou Babbel, parfaite à utiliser dans les transports en commun ou quand vous avez un moment de libre.

Il y a également des formations gratuites sur Youtube ou sur les réseaux sociaux. Mais on le sait tous, la qualité des contenus peut être excellente ou médiocre et surtout on peut se perdre dans un océan d’information et y passer un temps infini.

Or, pour avancer rapidement dans le processus d’apprentissage d’une langue, il est nécessaire de savoir à l’avance ce que l’on va regarder ou écouter pour optimiser les 20 minutes quotidiennes qu’on pourra lui consacrer.   

Enfin, pour compenser le manque d’interaction, de production orale, il est aujourd’hui facile de compléter l’apprentissage en parlant avec des interlocuteurs natifs, un correspondant linguistique en ligne et bien sûr de prendre des cours d’espagnol avec un professeur.

Apprendre avec un professeur

Le principal avantage d’apprendre avec un professeur, un formateur, un coach pédagogique, c’est de bénéficier d’un accompagnement personnalisé, d’un enseignement sur mesure. 

Effectivement, le prof guide, corrige et relance l’apprenant. Il peut adapter le contenu de l’enseignement à son profil, à son niveau et aussi à ses souhaits, comme approfondir une thématique, faire plus d’oral, améliorer la prononciation, l’accentuation…

Ceux qui préfèrent le contact direct et convivial prendront des cours avec un professeur proche de chez eux. Sinon, aujourd’hui presque tous enseignent également en ligne, sont accessibles de partout et permettent des horaires flexibles.

L’apprentissage mixte : innovant et efficace

C’est la formule privilégiée aujourd’hui. Elle combine des cours avec un professeur en ligne ou en présentiel, avec les outils digitaux (vidéo, QCM, contenu interactif).

Grâce à cette formule hybride l’apprenant avance à son rythme, où et quand il veut. Le professeur quant à lui, met l’accent sur l’oral, valide sa progression et le guide vers les nouvelles compétences à acquérir pour améliorer l’espagnol. 

Combiner les sources d’apprentissage s’avère être la stratégie la plus efficace.

Voici la méthode magique 🪄 pour apprendre l’espagnol :

Apprendre l'espagnol - la magie

Choisissez un maitre de cérémonie. Dans le chaudron ajoutez les ingrédients suivants : textes, audios, vidéos, quelques notes de musique, une pincée de jeux et porter à ébullition. Remuez à la cuillère chaque jour. Laisser infuser puis recommencer. Jour après jour, la potion prendra consistance. Quelques mois plus tard, le beuvrage sera  prêt. Chaque gorgée  vous donnera  un nouveau super-pouvoir : celui de comprendre et parler sans peur une nouvelle langue !    

Abracadabra ! La méthode parfaite c’est … celle qui permet de progresser à son rythme, s’adapte à votre personnalité, vos goûts, au temps que vous lui consacrez et à votre mode de vie.

Pour un apprentissage efficace est agréable à suivre, utilisez des supports variés qui stimulent les différents types de mémoires (visuelle, auditive et kinesthésique), qui prennent en compte les principes de la répétition espacés.

Il doit aussi être mesurable : quel est votre point de départ et quels sont les résultats attendus ?

En d’autres termes, voici une formule gagnante 🏆:

  • Prendre des cours avec un professeur expérimenté ou une formation en ligne combinée avec des cours avec un professeur.
  • S’immerger : Ecouter des podcasts. Regarder une série espagnole, une vidéo, un documentaire. Lire des articles, des livres, des BD…
  • Utiliser une app avec les jeux, des défis, à emporter où vous voulez, quand vous voulez.   
  • Echanger avec des hispanophones et récompenser ses efforts en s’offrant un séjour.

Un dernier point, et pas des moindres : Apprendre une langue prend du temps, il est important d’y prendre du plaisir.  Acceptez de faire des erreurs et de stagner par moment. Célébrez vos avancées, vos petites et grandes victoires !

Lorsque vous deviendrez parfaitement bilingue, rappelez-vous qu’un petit accent français, ça a du charme 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *